Johnny Halliday et Eddy Mitchell y firent leurs premières scènes, Stone y rencontra Charden, Mick Jagger y fêta son anniversaire… Aujourd’hui encore, le Bus Palladium reste fidèle à sa légende. Temple du yéyé dans les années 60, le Bus a gardé son cachet rétro avec ses murs tapissés de velours, ses banquettes en cuir et sa veine « rock » un poil rebelle. Le Bus Palladium décline sur plusieurs étages sa passion de la musique : une salle de concert et un club live au rez-de-chaussée, au restaurant à l’étage et une enfilade de petits salons haut perchés pour « refaire le monde ».

Candidature spontanée

*Champs obligatoires